AFY
AB
Arts et culture
Immigration
Jeunesse
Emploi et formation
Développement économique
Répertoires
Forum
Communiqués
La cause sur l'éducation en français au Yukon se poursuit
Whitehorse, 20 février 2014 - C'est avec regret que l'Association franco-yukonnaise (AFY) a pris connaissance de la décision de la Cour d'appel du Yukon rendue le 11 février concernant la cause qui oppose la Commission scolaire francophone du Yukon (CSFY) au gouvernement du Yukon. Cette dernière vient annuler le jugement de la Cour suprême du Yukon rendu le 26 juillet 2011, qui donnait gain de cause à la CSFY sur presque tous les points en litige.
La CSFY a donc annoncé, le 17 février, sa volonté de porter la décision de la Cour d'appel à la Cour suprême du Canada.
« L'AFY continuera à travailler en collaboration avec la CSFY pour assurer une éducation en français de qualité aux enfants du Yukon », a déclaré Angélique Bernard, présidente de l'AFY. « L'AFY apprécie l'ouverture que le ministère de l'Éducation a démontrée au cours de la dernière année et espère que les bonnes relations entre le gouvernement et la CSFY se poursuivront pour le mieux-être des enfants inscrits à l'école Émilie-Tremblay et l'Académie Parhélie ».
Porte-parole officiel et leader du développement de la communauté franco-yukonnaise depuis 1982, l'AFY vise à améliorer la qualité de la vie en français des francophones du Yukon.
Source et renseignements :
Nancy Power
Directrice des communications et des relations communautaires
Association franco-yukonnaise (AFY)
(867) 668-2663, poste 332
communications@afy.yk.ca
Merci au ministère du Tourisme et de la Culture du Yukon, à l’Aurore boréale et aux autres organismes et individus qui nous ont permis d’utiliser leurs photos.
Ce site Web a été rendu possible grâce à la collaboration de :